Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Édile
Édile
Messages : 28
Voir le profil de l'utilisateur

Parchemin scellé à l'attention de la Chancellerie et en provenance de Comté-du-Lac.

le Lun 20 Nov - 20:33
Un parchemin scellé en provenance de Comté-du-Lac sera déposé par un jeune coursier. Les mots sont calligraphiés finement et simplement sans plus de prétention.




Odalie Dianna
Edile de Comté-du-Lac
Hotel de ville
Les Carmines




À l'attention de la Chancelière et du Chancelier de Hurlevent
Donjon du Roi
Hurlevent


Comté-du-Lac, le quinzième jour du onzième mois de l'an trente-sept.






Vos Excellences,


Par cette missive, je me présente à vous comme étant la nouvelle et officielle magistrate de Comté-du-Lac, depuis le dixième jour du onzième mois de l'an trente-sept, répondant du nom de Dianna Odalie.

Ayant servi Hurlevent durant plusieurs années au sein de la cité blanche en tant que magistrate du Roi, il m'a été fort gré de constater l'état de santé de l'honorable magistrat Salomon. Sa convalescence se faisant trop longue et ne pouvant exercer sa fonction dans de telles conditions, j'ai été sollicité afin de reprendre la magistrature de Comté-du-Lac, sous l'accord de la plus haute instance et du gouvernement royal.

La situation actuelle des Carmines étant d'autant plus difficile. Le retour de la Légion ardente a entraîné une présence des troupes royales davantage plus discrète, laissant Comté-du-Lac une nouvelle fois vulnérable aux attaques des gnolls, de mages déchus et des orcs du clan Rochenoire arrivés des Steppes ardentes. Ces trois menaces ont délibérément repoussé les citoyens des Carmines jusqu'à leur dernier retranchement : le village de Comté-du-Lac.

Par conséquent, le magistrat Salomon a également sollicité l'aide de l'État-major de Hurlevent afin d'instaurer une nouvelle milice locale plus performante, en plaçant le Maréchal Adramar Gardeval à la tête des troupes urbaines, avec grand succès. Pour votre quiétude, les miliciens de Comté-du-Lac ont bien sûr pour devoir d'appliquer les lois de la souveraineté du Roi en plus d'assurer la défense de la région et la sûreté publique sur l'ensemble du territoire des Carmines.

Dans l'intérêt de la prospérité de Comté-du-Lac et dans le souhait d'exercer dans une parfaite collaboration entre nos deux institutions, je désire vous rencontrer afin de parlementer de la situation et faire plus humble connaissance. Aussi, veuillez trouver ci-joint les dossiers concernant l'identité de ma personne ainsi que celle du Maréchal Gardeval.


Dans l'attente d'une réponse de votre part, je vous présente mes plus sincères salutations.


Pour le Roi,
Pour l'Alliance.

Édile Odalie Dianna.



avatar
Édile
Édile
Messages : 28
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parchemin scellé à l'attention de la Chancellerie et en provenance de Comté-du-Lac.

le Lun 20 Nov - 20:35

Archibald Von Papensbrück,
Conseiller de la Cour de Justice,
Donjon du Roi,
Hurlevent

Odalie Dianna,
Edile de Comté-du-Lac,
Hotel de ville,
Les Carmines

Vingtième jour du onzième mois de l'an trente-sept, Hurlevent.


Edile Odalie Dianna,

Par la présente, la Chancellerie accuse réception de votre missive et vous fait savoir sa volonté :

Nous entendons tout à fait la gravité de la situation qui est celle de Comté-du-lac. Aussi, et par mandat de Son Excellence la chancelière Farral, je me rendrais aux Carmines en tant que représentant de la Chancellerie afin de vous rencontrer d'une part et pour d'autre part constater les changements faisant suite à votre prise de fonction.

Je vous invite cordialement à me communiquer une période propice à cette visite par retour de missive.

Vous souhaitant bonne réception de la présente,

Je vous prie de croire, Madame, en ma respectueuse considération.


Archibald Von Papensbrück,
Conseiller de la Cour de Justice

avatar
Édile
Édile
Messages : 28
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Parchemin scellé à l'attention de la Chancellerie et en provenance de Comté-du-Lac.

le Lun 20 Nov - 21:01



Odalie Dianna
Edile de Comté-du-Lac
Hotel de ville
Les Carmines




Archibald Von Papensbrück,
Conseiller de la Cour de Justice,
Donjon du Roi,
Hurlevent


Comté-du-Lac, le vingtième jour du onzième mois de l'an trente-sept.






À l'attention du Conseiller de la Cour de Justice,


C'est avec allégresse que j'accuse réception de votre missive en date du vingtième jour du onzième mois de l'an trente-sept, concernant notre rencontre dans l'intention de constater les changements survenus suite à ma prise de fonction. Par la présente, je sollicite un entretien auprès de votre personne, à l'hotel de ville de Comté-du-Lac, le vingt-troisième jours de ce mois à vingt heures quinze.

Dans l'attente de vous rencontrer, Monsieur Von Papensbrück, je vous présente mes plus sincères salutations.


Pour le Roi,
Pour l'Alliance.

Édile Odalie Dianna.



Contenu sponsorisé

Re: Parchemin scellé à l'attention de la Chancellerie et en provenance de Comté-du-Lac.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum